A propos de

« J’ai vécu l’exception, j’ai aimé, j’ai beaucoup aimé. Puis, un jour, l’art est devenu une nécessité.« 

Jean-Pierre Rives, peintre et sculpteur international

Un artiste international d’exception

La quête de l’instant magique, celui de la simplicité, celui qui unit les contraires, telle est l’obsession terrible et nécessaire de Jean-Pierre Rives. Entre curiosité et fragilité, l’artiste joue avec la mémoire des doigts. Jean-Pierre Rives essaye sans cesse de créer ce moment fugace qui crée « une obscure clarté qui tombe des étoiles ». La magie opère parfois rendant ses immenses sculptures métalliques légères. A la recherche de la fraction de seconde qui permet à la simplicité de prendre corps, Jean-Pierre ajuste sans cesse ses œuvres comme si elles étaient des notes sur une partition de musique.

« L’apparition d’un artiste tel que Jean-Pierre Rives prolonge la création du monde. »

Antoine Blondin.

Élève d’Albert Feraud et de Ladislas Kijno, l’œuvre de Jean-Pierre Rives, qui a exposé dans le monde entier, ne peut être résumé en quelques mots. L’expérience qu’il nous offre doit être vécu afin d’en mesurer l’intensité.

Des berges du Rhône de Lyon au quai branly, en passant par les galeries du monde entier, de Dubaï à New-York, de Paris à Moscou, de Shanghai au Japon, Jean-Pierre Rives nous offre la chance de rêver et de nous évader à travers ces créations hors du temps. Le « carré » est sa dernière création, entre suprématisme et cubisme, il nous pousse à réfléchir sur notre condition dans un monde désordonné ou toute géométrie devient une variable du temps qui passe.